Tadaaaaaam ! Cette année, nous jouerons….

Nous sommes heureux de vous annoncer que c’est la pièce L’Assemblée des femmes de Robert Merle (d’après Aristophane) qui sera jouée cette année par Scribe-Paris ! Quelques-uns des abonnés à nos réseaux sociaux avaient réussi à répondre à la petite devinette (ci-dessous) que nous avions diffusée – bravo à eux ! :

En voici le résumé :

Les femmes athéniennes sont révoltées par les conflits incessants de leurs époux avec la cité rivale, Lacédémone. Elles décident d’employer une incroyable ruse pour enlever le pouvoir aux « mâles dominants », à l’occasion d’une assemblée sur l’Agora. Elles se servent de leur indéniable séduction pour abaisser, au physique comme au moral, la virilité intempestive de leurs époux. Elles instaurent enfin une République idéale, égalitaire, qui ne produira, au cours de diverses tentatives, au cours des siècles qu’une admirable utopie.

Ça vous donne envie ? En tout cas, nous nous réjouissons de nous mettre bientôt au travail !

SCRIBE-Paris sur Fréquence Protestante

Les représentations de « L’importance d’être constant » sont terminées, mais ce n’est pas pour autant que les Scribouillards se reposent ! Oui, faire partie de SCRIBE-Paris, c’est travailler toute l’année (mais toujours avec le sourire).

Notre vice-président Mickaël a récemment interviewé par Catherine Clément-Grandcourt, de la radio Fréquence Protestante. L’occasion de revenir sur l’action de SCRIBE-Paris au Haut-Karabagh et sur nos récentes prouesses théâtrales.

Découvrez son interview en replay – à écouter et à ré-écouter sans modération.

L'importance d'être constant - SCRIBE-Paris (2019)

De gauche à droite : Mickaël dans le rôle de Jack, Sassoun dans le rôle de Lane et Aurélien dans le rôle d’Algernon

La bande annonce de « L’importance d’être constant » est en ligne !

Vous hésitez encore à venir nous voir ? (Honnêtement, je ne vois pas pourquoi, mais chacun ses bizarreries après tout, on n’est pas là pour juger.)

Cette bande annonce aura fini de vous faire basculer du côté sombre de la force :

 

On se voit à la première ?

Concert de l’association Note et Bien au profit de SCRIBE-Paris

Amis Parisiens et banlieusards, vous êtes chaleureusement conviés au concert de l’association Note et Bien au profit de SCRIBE-Paris, qui aura lieu le samedi 13 avril 2019 à l’Eglise Saint-Christophe de Javel, au 28 rue de la Convention, dans le 15e arrondissement.Affiche concert de Note et Bien

Note et Bien, c’est quoi ?

C’est une association fondée en 1995, composée de musiciens amateurs qui donnent des concerts au profit de différentes associations humanitaires. Le 13 avril prochain, Note et Bien a choisi SCRIBE-Paris.

L’association comprend un orchestre symphonique, un chœur, un petit chœur, ainsi que des ensembles de musique de chambre. Elle compte environ 130 membres aujourd’hui.

C’est où, c’est quand ?

C’est là, très exactement :

Comment je réserve ?

Vous ne réservez pas. Vous venez, c’est tout.

C’est combien ?

Pas d’histoires d’argent entre nous 😉 Plus sérieusement, les concerts de Note et Bien fonctionnent comme les pestacles de SCRIBE-Paris : l’entrée est gratuite, et la participation est libre à la fin du concert. Sachant que vos dons financeront des bourses d’études pour les étudiants du Haut-Karabagh (ou Artsakh).

Je veux voir d’autres concerts…

…et vous avez bien raison, les musiciens de Note et Bien sont très talentueux et méritent qu’on vienne les voir plusieurs fois !

Voici les prochaines autres dates :

  • le jeudi 11 avril à 19h, à l’Eglise Sainte-Marguerite dans le 11e, au profit de l’association Coup de Pouce Nord-Sud
  • le dimanche 14 avril à 15h30 (à moins que vous ne vouliez venir nous voir jouer à Issy-les-Moulineaux ?), au profit de l’association Tahaddi France

Pièce jouée en 2019 : and the winner is…

La pièce interprétée par SCRIBE-Paris en 2019 sera « L’importance d’être constant » d’Oscar Wilde.

Le pitch ? Le jeune Jack Worthing désire se fiancer à la charmante Miss Gwendolen Fairfax. Problème : il lui a toujours dit qu’il s’appelait Constant, et il ne sait pas comment lui annoncer la vérité…

C’est la deuxième fois que SCRIBE-Paris met en scène une pièce d’Oscar Wilde. La première fois, c’était en 2008, où nous avons interprété « Une femme sans importance ».

Portrait d'Oscar Wilde

Portrait d’Oscar Wilde, source : Wikipédia