Concert Note & Bien : Save the date !

Le samedi 10 décembre se tiendra à l’église Saint-Christophe de Javel un concert organisé par le Chœur et Orchestre Note & Bien au profit de notre association ! Tous les fonds récoltés nous seront reversés. C’est la quatrième fois que Note & Bien nous soutient, un très grand merci à eux !

Informations pratiques :
📍Église Saint-Christophe de Javel, 28 rue de la Convention, à Paris 15ème
⏲️ 20h30

Au plaisir de vous y retrouver !

Pour en savoir plus sur Note & Bien et leurs actions, rendez-vous sur leur site !

RECHERCHE COMÉDIEN BÉNÉVOLE // ANNONCE POURVUE

Pour compléter le casting de notre future pièce Le Ravissement d’Adèle de Rémi de Vos, nous sommes à la recherche d’un comédien n’ayant rien contre le prénom Michel, âgé entre 30 et 45 ans, intéressé par le projet de théâtre humanitaire que nous portons corps et âme.

Seriez-vous ce quelqu’un ? Ou ce quelqu’un qui connaît quelqu’un ? Écrivez-nous à scribeparis@gmail.com Ssi vous souhaitez plus d’informations !

Plus d’infos sur le site Theatrecontemporain.net !

Et notre pièce de l’année 2022-2022 sera…

Le Ravissement d’Adèle de Rémi de Vos ! Et c’est Clémence Dancoisne – qui avait déjà œuvré à l’adaptation de L’Assemblée des femmes de Robert Merle et du Capitaine Fracasse de Thierry Debroux – et Benoît Descharrières qui la mettront en scène.

Rendez-vous en avril 2023 pour comprendre cette photo…

Crédit photo : Erwan le Chuiton

Retour sur la remise des bourses

Le 29 juillet dernier, Gwladys, Adélaïde et Mickaël, les émissaires de cette année 2021-2022 ont remis leurs bourses aux étudiants, à Goris.

Cette année, l’émotion du moment était décuplée à la pensée que nous n’étions pas venus en Arménie depuis deux ans. Encore de beaux souvenirs qui resteront gravés dans nos cœurs !

Merci à vous, chers donateurs, pour ce soutien immense dont vous faites preuve pour les étudiants d’Artsakh.

Le Vallon, c’est fini, mais…

…. L’aventure ne s’arrête pas là, pour les Scribouillards ! Prochaine étape : la remise des bourses par deux émissaires, cet été, à des étudiants de l’Artsakh, grâce à vous, chers spectacteurs ! Merci d’être venus nous soutenir, ces dernières semaines : on ne le dira jamais assez, mais tout cela ne serait pas possible sans vous. Merci du fond du cœur !