Le Capitaine Fracasse : le film !

Vous rêviez de venir voir une représentation du Capitaine Fracasse, mais vous n’avez pas pu, car a) vous habitez à 10000km de Paris b) vous êtes mort c) une méchante sorcière vous a transformé en grenouille ? (Honnêtement, je ne vois pas d’autre excuse.)

Rassurez-vous, vous avez la possibilité de vous rattraper en regardant le film dans son intégralité ! Jean Marais n’a qu’à bien se tenir…

 

Le Capitaine Fracasse sur les ondes

Ce samedi 24 mars, l’association SCRIBE-Paris était l’invitée de l’émission La Parenthèse sur AYP FM.

Julie, Tatiana, Quentin, Sassoun et Jean-Yves ont présenté l’association et notre nouvelle pièce, Le Capitaine Fracasse. Une expérience toujours agréable puisque nous sommes les invités de La Parenthèse depuis de nombreuses années, et nous sommes toujours chaleureusement accueillis dans leurs locaux. Et d’autant plus agréable qu’elle s’achève toujours par la dégustation d’un délicieux plat arménien dans un des restaurants d’Alfortville – il y a beaucoup de choix, et les plats à disposition sont tous plus succulents les uns que les autres.

Les Scribouillards à la radio AYP FM

Cliquez ici pour écouter le replay de l’émission.

Cliquez ici pour visionner le Facebook Live.

Le Capitaine Fracasse : pourquoi, comment

Récit de Clémence Dancoisne et Quentin Marchal, metteurs en scène.

Voilà maintenant des mois que le Capitaine Fracasse s’est élancé à bride abattue vers son destin. Sa course nous a fait perdre la notion du temps et nous voici déjà aux portes de la répétition générale. C’est l’occasion pour nous de nous remémorer les souvenirs laissés dans le sillage de notre héros…

Les chaises sont disposées en cercle comme à l’accoutumée. Chacun prend place, quelques livres et un stylo dans les mains.

C’est un challenge pour nous, nouveaux metteurs en scène : après plusieurs années à nous exprimer sur les planches, nous voici désormais assis face à elles, le mégaphone à la main (ce n’est pas vrai mais ça aurait été drôle !), veillant au grain.

Mais revenons à ce fameux mardi où le navire de SCRIBE-Paris prit un nouveau cap. Oui, cette séance n’est pas ordinaire puisqu’elle déterminera le choix de l’œuvre que nous interpréterons lors de cette année 2017-2018.

Quelques œuvres ont déjà été suggérées mais ont laissé certains d’entre nous dubitatifs, soit à cause du manque d’intérêt de certains personnages de l’intrigue, soit à cause du style de la pièce elle-même qui pourrait ne pas séduire notre public adoré !

Pourtant, l’une d’entre elles semble rallier tous les suffrages… Je vous le donne en mille… Non ? Toujours pas trouvé ? Le Capitaine Fracasse bien sûr !

Pourquoi prendre cette recette et pas une autre me demanderez-vous ? C’est simple :

  • 1kg de costumes d’époque aussi beaux que soyeux
  • 500g de combats d’épée
  • Quelques cuillères à café de romance
  • 1 pincée d’humour
  • 1 zeste de poésie et de rebondissements
  • Le tout mélangé à 1L d’aventure

Nous vous proposons de goûter le résultat dès le mois d’avril qui arrive à grandes enjambées !

A très bientôt et longue vie au Capitaine Fracasse !

Le Capitaine Fracasse, acte 1 Le Capitaine Fracasse, acte 1 Le Capitaine Fracasse, acte 1 Le Capitaine Fracasse, acte 1 Le Capitaine Fracasse, acte 1Convaincus ? Réservez dès maintenant votre place : http://resas.scribeparis.org

Crédits photos : Jehanne Ducros-Delaigue

Une année riche en nouvelles recrues

Chaque année, à SCRIBE-Paris, nous sommes confrontés au même problème : comment choisir une pièce dans laquelle tous les comédiens en herbe auront leur place ? C’est ainsi que l’année dernière, nous nous sommes retrouvés à monter l’ambitieux Roi Nu d’Evgueni Schwartz, pour que chaque Scribouillard puisse avoir un rôle à la hauteur de son envie de s’investir.

En 2017, nous étions confrontés au problème inverse : Le Capitaine Fracasse, une pièce avec 14 rôles intéressants, et relativement peu de personnes sur scène. Nous avons dû fouiller les quatre coins du monde à la recherche de nouvelles recrues, qui ne seront finalement pas tous comédiens, mais qui apporteront tous leur pierre à ce magnifique édifice qu’est le théâtre humanitaire. #cestbeau

Alban

Photo d'Alban - SCRIBE-Paris

(Je précise au cas où que ce n’est pas une vraie photo d’Alban.)

Comment j’ai connu SCRIBE ? Sur internet, par une annonce

Quel est mon rôle à SCRIBE ? Public intermittent pour répétitions

Si j’étais un animal, je serais… une vache, mais qui n’est pas trop du matin !

Retour à la liste

Gwladys

Photo de Gwladys - SCRIBE-Paris

Comment j’ai connu SCRIBE ? Par une comédienne de la troupe dont je tairai le nom

Pour les curieux, le prénom de cette comédienne commence par « So » et se termine par « phie ». Je ne vous en dis pas plus, elle tient à garder l’anonymat.

Quel est mon rôle à SCRIBE ? comédienne (Chiquita) + coup de main là où il y a besoin

Si j’étais un animal, je serais… un dragon. C’est cool, un dragon.

Retour à la liste

Jean-Yves

Photo de Jean-Yves - SCRIBE-Paris

Comment j’ai connu SCRIBE ? Par Clémence

Quel est mon rôle à SCRIBE ? Je joue un petit rôle dans la pièce Le Capitaine Fracasse

Si j’étais un animal, je serais… un âne

Retour à la liste

Mary

Photo de Mary - SCRIBE-Paris

Comment j’ai connu SCRIBE ? A la rencontre organisée par la MPAA

Quel est mon rôle à SCRIBE ? comédienne (Lampourde)

Si j’étais un animal, je serais… une abeille

Retour à la liste

Mathieu

Photo de Mathieu - SCRIBE-Paris

Comment j’ai connu SCRIBE ? Grâce à Gwen

Quel est mon rôle à SCRIBE ? Technicien / réalisateur son

Si j’étais un animal, je serais… une loutre

Retour à la liste

Mickaël

Photo de Mickaël - SCRIBE-Paris

Comment j’ai connu SCRIBE ? Sur Internet, par une annonce

Quel est mon rôle à SCRIBE ? Comédien (Léandre)

Si j’étais un animal, je serais… un loup

Retour à la liste

Valentin

Photo de Valentin - SCRIBE-Paris

Comment j’ai connu SCRIBE ? Via une excentrique plutôt attachante en la personne d’Hermine

Quel est mon rôle à SCRIBE ? comédien  (Sigognac/Fracasse)

Si j’étais un animal, je serais… un canard col-vert

Retour à la liste

Vijay

Photo de Vijay - SCRIBE-Paris

Comment j’ai connu SCRIBE ? Via une personne âgée de SCRIBE (pas en âge)

Quel est mon rôle à SCRIBE ? coup de pouce là où on a besoin de mes services

Si j’étais un animal, je serais… chèvre métal ! parce que c’est mon signe astro chinois

Retour à la liste