L’ASSEMBLÉE A FERMÉ SES PORTES

Et voilà, après deux ans de travail autour de la pièce L’Assemblée des femmes de Robert Merle, mise en scène par Clémence Dancoisne et Olga Soubrié, les Scribouillards s’apprêtent à mettre au placard toges, chitons et sandales pour embarquer dans une toute autre époque, dans un tout autre univers. Mais ils ne pouvaient partir vers d’autres horizons sans vous avoir dit M-E-R-C-I, chères spectatrices, chers spectateurs. Merci d’être venus nous voir, de nous avoir soutenus dans notre action pour les jeunes de l’Artsakh pendant ces deux années hors du commun. Merci pour vos gentils mots, votre générosité et vos rires.

On a déjà hâte de vous retrouver en avril prochain pour notre nouveau spectacle : Le Vallon d’Agatha Christie, mis en scène par Audrey Sergent et Benoît Schaeffer.

D’ici-là, on ne le dira jamais assez, portez-vous bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *